Recherche

-

Test d'éligibilité ADSL

-

-

Archives

Categories

Partenaires

Meta

Brillamment actionné par WordPress.

Actualité

Bonne année 2009

Actualité, événements, matériels

Tout l'équipe de MacADSL vous souhaite une excellente année 2009, pleine de bonheur et de réussite !

[ - 3 Commentaires] - Par Anthony, - le 01/01/2009 à 17:47

Joyeuses fêtes

Actualité, information, événements

Tout l'équipe de MacADSL se joint à moi pour vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d'année.

[ - 3 Commentaires] - Par Anthony, - le 23/12/2008 à 23:42

SFR lance officiellement sa Neufbox Fibre Optique

Actualité, matériels, FTTH, THD

Par communiqué de presse, SFR lance officiellement sa Neufbox Fibre Optique - nom de code NB5. Elle garde la forme de la Neufbox traditionnelle mais se pare de noir :

Au niveau des évolutions, ce tableau récapitule tout ou presque :

En bref : plus de mémoire vive, un processeur plus puissant, du WiFi 802.11n, des ports Gigabit Ethernet, la possibilité de regarder 4 flux TV en simultané. Mais la plus grosse surprise vient de la possibilité de cette box de se connecter aux réseaux fibrés en GPON comme en Point à Point.

- en GPON via le raccordement à un boitier de terminaison optique - Orange et Neuf ont majoritairement déployé du GPON :

- en Point à Point grâce à l'ajout d'un module SFP (Small form-factor pluggable) - Free ne déploie que du Point à Point :

Voici à quoi ressemble le SFP seul (raccordé à la fibre) :

[ - 8 Commentaires] - Par MacADSL, - le 01/12/2008 à 15:43

4ème licence 3G : que dit le plan numérique 2012 ?

Actualité, téléphonie, mobile

Quelques jours après la présentation du Plan France Numérique 2012 lundi 20 octobre dernier, il est temps de faire un bilan sur la 4ème licence 3G. Le plan, dont le document intégral est disponible sur un site dédié, déroule la stratégie que le gouvernement souhaite mettre en place vis à vis des nouvelles technologies en France pour ces prochaines années. La téléphonie mobile est abordée dans plusieurs points et plus particulièrement dans les points n°9 et n°10 :

Action n°9 : Mettre en place un véritable marché de gros de la téléphonie mobile, permettant aux opérateurs mobiles virtuels d’apporter plus de concurrence et de diversité de services pour le consommateur.
Cette mise en place passera dans un premier temps par l’inclusion dans les appels à candidature pour l’affectation des fréquences actuellement disponibles pour la téléphonie mobile de troisième génération, à côté des critères de prix et de couverture du territoire, de critères favorisant les candidats accordant des conditions plus favorables aux MVNO. Dans un deuxième temps, d’autres mesures pourraient être étudiées.

Action n°10 : Lancer au premier trimestre 2009 un appel à candidature pour l’utilisation des fréquences disponibles dans les bandes des 2,1 GHz sur la base de trois objectifs : favoriser la concurrence, valoriser au mieux le patrimoine immatériel de l’État et assurer la meilleure couverture possible du territoire.
Préciser en 2009 les conditions d’attribution de la bande 2,6 GHz.

Un critère de concurrence pourra permettre de prendre en compte l’accueil des MVNO et notamment les conditions techniques et tarifaires qui seraient faites par les opérateurs candidats : l’absence de clauses d’exclusivité, de droits de priorité, et de clauses limitant les possibilités de valorisation de l’activité d’opérateur virtuel, des conditions tarifaires attractives et des conditions techniques permettant la mise en place d’offres de services novatrices.

Le gouvernement semble donc vouloir clairement favoriser les opérateurs actuels en leur permettant d'accroître leur spectre de fréquences utilisées ainsi que la prise en compte et l'accueil des MVNO. Une décision qui va à l'encontre de toutes les recommandations des différents acteurs de la téléphonie mobile (ARCEP, associations de consommateurs, observateurs), sauf des trois opérateurs actuels pour qui cette décision profite à tous les niveaux :

- la venue d'un concurrent direct semble écartée.
- ils pourront élargir leur spectre de fréquence pour encore mieux atteindre leurs abonnés.
- ils seront assurés de rentabiliser leur réseau grâce aux MVNO.

Si les propositions n°9 et n°10 ne condamnent pas l'arrivée d'un nouvel acteur dans la téléphonie mobile, elles ne le favorisent pas du tout puisque les critères d'attribution sont basés sur la couverture du territoire et le prix, deux aspects qui vont en faveur des opérateur déjà en place. SFR, Orange et Bouygues disposent en effet d'un réseau déjà déployé ainsi que d'abondantes réserves financières . Pourquoi le gouvernement a-t-il fait ce choix qui ne profite à priori pas aux français ?

La situation est donc critique mais pas désespérée pour Iliad, l'unique prétendant déclaré à une entrée sur ce marché. On se demande cependant comment le gouvernement pense-t-il pouvoir faire baisser le prix des communications et de l'Internet mobile en France en favorisant les acteurs déjà en place, ceux-la même qui pratiquent des tarifs parmi les plus chers d'Europe. De même, comment un MVNO pourra-t-il revendre à un tarif bon marché ce que son opérateur hôte vend déjà cher ?

Le Plan numérique mentionne également la bande des 2,6 GHz. Mais cette bande de fréquence pose de sérieux problèmes, à commencer par sa haute position dans le spectre, empêchant une bonne diffusion et nécessitant plus de stations relais plus puissantes, donc plus d'investissements.

Action n°7 : Affecter la sous-bande 790-862 MHz des fréquences libérées par l’extinction de la télévision analogique à la couverture du territoire par les réseaux très haut débit fixe et mobile de nouvelle génération.
La procédure d’attribution de ces fréquences sera lancée d’ici à la fin de l’année 2009, permettant à la France de ne pas prendre de retard sur la Suède ou le Royaume-Uni. Ce sujet doit devenir l’une des priorités de l’Europe, notamment pendant la Présidence française de l’Union européenne.
Par ailleurs, un mandat devra être confié à l’Agence nationale des fréquences pour concrétiser ce dividende numérique au niveau européen, en négociant la mise en place de cette sous-bande de fréquences avec l’ensemble des pays voisins de la France. Une réflexion sera menée sur l’opportunité d’affecter une partie du produit financier de la vente de ces fréquences à ces actions destinées à favoriser le développement de l’économie numérique.

Enfin, sont aussi abordées les fréquences de la télévision analogique (790-862 MHz). Le gouvernement souhaite commencer leur attribution dès 2009. Mais elles ne seront utilisables qu'à partir de fin 2001 au plus tôt. Et vu leur position très basse dans le spectre, on peut s'attendre à une compétition acharnée pour leur obtention. Aux Etats-Unis d'Amérique, la même procédure d'attribution a conduit deux opérateurs dominants à débourser beaucoup d'argent pour leur obtention mais n'a pas permis l'arrivée de nouveaux acteurs. Lors de ces enchères, Google avait choisi de participer à la procédure, pour finalement contraindre les opérateurs en place à ouvrir leur réseau, plus que pour devenir opérateur lui même.

[ - 6 Commentaires] - Par Anthony, - le 26/10/2008 à 20:44

Détails de l’offre câble de Darty

Actualité, câble, offres, DSL, THD, FTTB

Le Netgear CVG834G aux couleurs de DartyLe Netgear CVG834G aux couleurs de Darty

Comme nous vous l'annoncions il y a déjà plusieurs jours, Darty va lancer son offre câble et a dévoilé ce mercredi 22 octobre ses détails. L'offre s'appelle Darty THD et repose sur le réseau de Numericable :

- 29,90 €/mois pour jusqu'à 100Mb/s en réception et 5Mb/s en émission si l'abonné est en zone éligible.
- 12 mois d'engagement
- 3 € de location du modem Netgear CBVG834G
- téléphonie illimitée vers 44 destinations
- 5 € de location de la set top box nommée Cablebox HD pour recevoir la TV. Le bouquet par défaut propose 60 chaînes, les bouquets permettent d'en recevoir jusqu'à 160. Un second décodeur qui contient un disque dur de 160 Go est dispo pour 5€ par mois la première année puis 10 € par mois, il est dénommé la Cablebox HD Memory. La location du décodeur est facultative.

Darty compte sur son service client pour se démarquer, avec 800 techniciens itinérants pour venir installer gratuitement les connexions à domicile et dépanner ses abonnés. L'offre sera disponible dès le 4 novembre prochain en Ile de France avant d'être étendue aux autres zones éligibles de France. L'opérateur espère atteindre l'équilibre entre mai 2009 et mai 2010 en comptant 300 000 abonnés.

Le communiqué en PDF.

[ - 8 Commentaires] - Par MacADSL, - le 23/10/2008 à 11:13

Pas de quatrième licence 3G en France ?

Actualité, information

Selon le Figaro, le plan numérique, dévoilé par Nicolas Sarkozy le 20 octobre prochain, annoncera le partage de la quatrième licence 3G entre les 3 acteurs déjà présents, c'est à dire Orange, SFR et Bouygues Télécom. Si cette information se révèle exact, cela voudra dire que le président de la république aura privilégié les acteurs actuels qui s'étaient violemment opposés à une éventuelle entrée de Free dans leur pré-carré.

On peut s'interroger à terme sur le devenir de Free car les opérateurs historiques de la téléphonie mobile ont tous désormais une offre ADSL et pourront tous proposer une offre quadri-play (téléphonie VOIP, téléphonie 3G, internet et télé), contrairement à la société de Xavier Niel. Il sera intéressant de voir la réaction de Free.

[ - 12 Commentaires] - Par Fyve, - le 15/10/2008 à 07:09

Darty peaufine son offre Câble

Actualité, câble, offres, téléphonie, DSL

Darty, le fournisseur d'accès de la chaîne de magasin éponyme, devrait bientôt compléter son offre ADSL par une offre câble. L'offre câble de Darty se basera sur le réseau de Numericable, l'actuel unique opérateur du câble en France. Son nouveau PDG, Pierre Danon, souhaite désormais rentabiliser au maximum son réseau en le sous louant à d'autres opérateurs. Une volonté mise en œuvre par Completel, l'opérateur d'opérateur racheté par Numericable il y a presque 1 an et qui s'occupe déjà de fournir l'infrastructure ADSL des offres de Darty et de Numericable.

La rentabilisation des infrastructures n'est pas l'unique raison de cette ouverture de Numericable. Elle permet également d'une certaine manière de calmer les voix qui demandent un accès au réseau câblé, l'un des mieux déployés (et de loin), alors que la question de la mutualisation des réseaux est un sujet brûlant.

De son côté, Darty espère pouvoir jouer la carte du très haut débit pour gagner de nouveaux clients. Ses objectifs semblaient encore loin d'être atteints avec 150 000 abonnés à la fin juillet 2008 contre 200 000 espérés à la fin 2008. Pour son offre ADSL, Darty s'était basé sur un modem routeur conçu par Sagem dans un premier temps, avant d'adopter la plateforme iBox de Bewan il y a quelques mois. Pour son offre câble, selon toute vraisemblance Darty devrait commercialiser un modem routeur conçu par Netgear, certainement le même que celui de Numericable.

[ - 2 Commentaires] - Par MacADSL, - le 13/10/2008 à 07:00

La Neufbox par SFR fait son entrée

Actualité, matériels, offres, DSL, FTTH

Adieu les offres Neuf. Il n'est désormais plus possible de s'abonner qu'aux offres ADSL SFR dont voici le récapitulatif :

Récapitulatif des offres de SFR

Quelques remarques : les débits ci dessus sont à priori ATM donc en réalité 20% de moins en IP. Il n'y a pas de frais d'ouverture ou de durée d'engagement, mais toujours 45€ de frais de fermeture. Toutes les offres permettent de recevoir certaines chaînes de TV sur son PC mais seule l'offre Neufbox de SFR en zone dégroupée permet de recevoir toute les chaines via le décodeur. Le service d'enregistrement du décodeur coûte 5€ mensuels. Les deux offres Neufbox de SFR incluent 9Giga, Neufbox Music initial, une installation garantie, et un rétablissement sous 48h qui, s'il n'est pas possible, est comblé par le prêt d'une clé USB 3G pour continuer à surfer via le réseau mobile de SFR. C'est clairement un plus.

La fiche d'information standardisée est disponible ici. On se demande son intérêt car elle devient de plus en plus compliquée à lire avec du texte écrit en bas de page en taille minuscule. Ce n'est pas vraiment l'esprit dans lequel il a été demandé aux FAI de réaliser ces fiches standardisées dont le but est d'aider les potentiels abonnés à comprendre ce qu'ils achètent.

Dans la FAQ, on trouve quelques perles :

Quels sont les systèmes d'exploitation compatibles ?
Microsoft Windows 98 SE, Millenium, 2000, XP, Mac OS 9 et X et Linux (compatible mais non supporté par neufbox de SFR). Microsoft Windows Vista sera prochainement supporté.

Dans le cas d'un Macintosh et Linux, il est nécessaire de disposer d'un port Ethernet pour le raccorder à la neufbox.

On vous rassure, les Mac en Wifi (appelé Airport chez Apple) ainsi que les ordinateurs sous Windows Vista fonctionnent très bien avec la Neufbox, cette entrée dans la FAQ fait sans doute référence à leur assistant logiciel. Plus bas dans la même page on explique d'ailleurs comment utiliser un Mac avec la Neufbox.

SFR a également mis en ligne son site dédié à la fibre optique et en profite pour présenter une Neufbox survitaminée, mise à jour pour le très haut débit :

Neufbox par SFR pour la fibre optique

Elle dispose de 4 ports Gigabit Ethernet ainsi que du WiFi 802.11n. Les offres fibre optique de SFR reprennent les caractéristiques de l'offre Neufbox par SFR en zone dégroupée, avec la possibilité du multi TV et du multi lignes : la possibilité d'avoir plusieurs décodeurs TV ou plusieurs lignes téléphoniques, chacun pour 5€ / mois. Côté débits : 100Mb/s en réception et 50 Mb/s en émission. Les zones couvertes concernent la région parisienne et Pau. L'installation à domicile est gratuite. Fiche d'informations standardisée pour Paris et Pau.

MàJ : les plus perspicaces d'entre vous auront remarque que la SFR Box, conçue par BeWan, semble avoir disparu.

[ - 3 Commentaires] - Par Anthony, - le 08/10/2008 à 12:21

L’ARCEP virera t-il à l’orange ?

Actualité, CPL

L'ARCEP va bientôt devoir changer de président. Le mandat de Paul Champsaur arrive bientôt à expiration et il va lui falloir un successeur. Quand on connaît les attributions et les missions de l'ARCEP, on se doute de la sensibilité de ce poste. Surtout au moment où un possible appel d'offre pour la quatrième licence risque d'être lancé et où des négociations sensibles sont en discussion pour la fibre optique.

C'est dans ce contexte délicat que l'on apprend, grâce à une indiscrétion de l'Expansion, la volonté de Didier Lombard, PDG de France Télécom/Orange, d'imposer Henri Serres à la tête de l'ARCEP. Or Henri Serres est administrateur de France Télécom. Le conflit d'intérêt étant plus que possible, il sera intéressant d'observer la réaction du gouvernement et voir qui sera nommé.

[ - 1 Commentaire] - Par Fyve, - le 30/09/2008 à 16:38

La saga de la quatrième licence de téléphonie mobile 3G continue

Actualité, téléphonie, télévision, mobile

Un téléphone mobile ? Non, un téléphone nomade. Le bibop.

La saga de la quatrième licence de téléphonie mobile 3G continue : à peine publions-nous son bref historique que l'ARCEP, l'autorité qui régule les télécoms en France, a publié le bilan de la consultation publique sur son devenir :

Ces marques d’intérêt confirment la nécessité d’un appel à candidatures, dont l’ensemble des contributeurs s’accordent pour reconnaître l’urgence, afin de lever les incertitudes découlant du manque de visibilité sur l’attribution de ces fréquences.

Parmi les types de procédure soumis aux commentaires des contributeurs, le schéma d’attribution en plusieurs lots ouvert à tout opérateur – c’est-à-dire sans réservation de fréquences à un nouvel entrant – fondé sur différents types de critères de sélection a été unanimement rejeté. Sont donc mises en avant des procédures conservant une priorité sur tout ou partie des fréquences à un nouvel entrant, selon des modalités analogues aux précédents appels à candidatures.

Ce bilan, c'est le gouvernement qui devra en prendre acte. Et s'il choisit de suivre l'avis de l'ARCEP, cette dernière lancera alors une nouvelle procédure d'attribution avec, en toute logique, de nouvelles conditions pour éviter l'échec rencontré avec la procédure de l'année dernière.

Du côté des opérateurs, les réponses à la consultation sont conformes à leur position passée. Par exemple, chez Orange, on confirme son intérêt pour ces fréquences supplémentaires et en aucun cas on ne voudrait une baisse du prix de cette licence :

[…]Orange confirme son intérêt pour l'attribution de fréquences supplémentaires dans la bande des 2,1 GHz dès 2011 pour répondre à ses besoins capacitaires. […]

[…]Si un 4 opérateur devait être autorisé, Orange demande que les conditions d'équité vis-à-vis des autorisations délivrées précédemment soient respectées. Ainsi, conformément à l'avis rendu par le Conseil d'État, toute réduction éventuelle significative du montant de la redevance devrait être justifiée précisément et proportionnée à la prise en compte de critères objectifs d'évolution du marché. En tout état de cause, Orange considère que la plus grande facilité qu'aurait un nouvel opérateur à déployer aujourd'hui un réseau 3G ne peut justifier un éloignement des conditions financières par rapport à celles des appels à candidatures précédents[…]

Toutes les contributions des acteurs sont disponibles sur le site de l'ARCEP.

Du côté de Free, le principal intéressé, on se réjouit. A tel point qu'une communauté s'est créée, dans le but de soutenir celui qu'on appelle le trublion de l'Internet français, pour qu'il devienne opérateur mobile. A l'heure actuelle, plus de 12000 internautes ont déjà signé une pétition hébergée par Free mobile Asso.

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 30/09/2008 à 12:00

« Articles précédents