Recherche

-

Test d'éligibilité ADSL

-

-

Vous consultez actuellement les archives de la catégorie “FTTB”.

Archives

Categories

Archive pour la catégorie “FTTB”

« Retour aux actualités

Détails de l’offre câble de Darty

Actualité, câble, offres, DSL, THD, FTTB

Le Netgear CVG834G aux couleurs de DartyLe Netgear CVG834G aux couleurs de Darty

Comme nous vous l'annoncions il y a déjà plusieurs jours, Darty va lancer son offre câble et a dévoilé ce mercredi 22 octobre ses détails. L'offre s'appelle Darty THD et repose sur le réseau de Numericable :

- 29,90 €/mois pour jusqu'à 100Mb/s en réception et 5Mb/s en émission si l'abonné est en zone éligible.
- 12 mois d'engagement
- 3 € de location du modem Netgear CBVG834G
- téléphonie illimitée vers 44 destinations
- 5 € de location de la set top box nommée Cablebox HD pour recevoir la TV. Le bouquet par défaut propose 60 chaînes, les bouquets permettent d'en recevoir jusqu'à 160. Un second décodeur qui contient un disque dur de 160 Go est dispo pour 5€ par mois la première année puis 10 € par mois, il est dénommé la Cablebox HD Memory. La location du décodeur est facultative.

Darty compte sur son service client pour se démarquer, avec 800 techniciens itinérants pour venir installer gratuitement les connexions à domicile et dépanner ses abonnés. L'offre sera disponible dès le 4 novembre prochain en Ile de France avant d'être étendue aux autres zones éligibles de France. L'opérateur espère atteindre l'équilibre entre mai 2009 et mai 2010 en comptant 300 000 abonnés.

Le communiqué en PDF.

[ - 8 Commentaires] - Par MacADSL, - le 23/10/2008 à 11:13

Vers un partage obligatoire des réseaux de Fibre Optique ?

Actualité, téléphonie, FTTH, FTTB

La commission veut obliger les opérateurs historiques à partager le réseau fibre optique. Ce ne sera pas pour tout de suite car il faut d'abord que la recommandation soit votée. Le but avoué est de favoriser la concurrence dans le secteur du très haut débit et pour cela, il faut, selon elle, forcer les opérateurs historiques à partager leurs réseaux fibre optique avec les nouveaux opérateurs.

Pour Bruxelles, le seuil de viabilité, pour un opérateur qui dispose de sa propre infrastructure, doit être au minimum à 35 % de parts de marché; un opérateur qui s'appuierait sur un réseau déjà existant n'aurait besoin que de 12 à 18%. Selon la commission, l'ouverture des réseaux fibre optique des opérateurs historiques permettrait ainsi l'arrivée de nouveaux acteurs qui ne seraient plus freinés par les investissements colossaux que nécessite le déploiement de la fibre optique (pour FT, le ticket d'entrée pour la phase de pré-déploiement serait d'environ 270 millions €).

Il est vraisemblable que les opérateurs historiques réagissent très rapidement à cette annonce avec comme argument qu'une ouverture trop rapide de leur à la concurrence ne leur permettra pas d'amortir les investissements colossaux.

Communiqué de la Commission Européenne (source Reuters) : " Le principe qui sous-tend le projet de recommandation de la Commission est que les autorités nationales de régulation doivent donner accès aux réseaux des opérateurs dominants au niveau le plus bas possible. Elles devraient en particulier obliger les opérateurs dominants à permettre l'accès à leurs gaines, afin que leurs concurrents puissent y déployer leurs propres fibres optiques, mais aussi imposer des obligations d'accès physique allant au-delà de cet accès aux gaines lorsqu'il n'y a pas de gaines disponibles ou que la densité de population est trop faible pour assurer la viabilité d'un modèle commercial. "

[ - 1 Commentaire] - Par Fyve, - le 18/09/2008 à 16:14

Mutualisation de la fibre : le débat fait rage.

Actualité, information, FTTH, FTTB

Alors que nous annonçons depuis longtemps les risques liés au déploiement de la fibre optique, les opérateurs y vont de leurs piques réciproques sur ce brûlant thème :

- L'UFC Que Choisir, via un communiqué de presse, indique : En réalité, l'objectif d'Orange est simplement de gêner la concurrence en générant des « coûts de transaction » qui sont d'autant plus importants qu'Orange refuse, contrairement à ses concurrents, de divulguer où se trouvent ces points de raccordements. En l'occurrence, la concurrence ne connaissant pas les immeubles raccordés, n'est pas en mesure de proposer une alternative aux consommateurs fibrés par Orange. L'association de consommateurs demande également au gouvernement des mesures concrètes obligeant les opérateur à mutualiser leurs infrastuctures, pour une concurrence plus saine et recommande encore aux propriétaires de retarder la signature de toute autorisation aux opérateurs.

- Orange a aussi répliqué par un communiqué de presse : France Télécom s'attache, depuis le démarrage de ses projets sur la fibre optique, à ce qu'ils soient menés dans l'intérêt des consommateurs notamment en leur permettant, foyer par foyer, de choisir leur opérateur d’accès à la fibre, et en respectant les règles de la concurrence. L'opérateur s'en prend sans la citer à l'UFC, lui reprochant de faire circuler des informations erronées et d’appeler au blocage de la progression du très haut débit. (ndlr : sic!)

- De leur côté, Free et Neuf déclarent travailler main dans la main à l'interopérabilité de leurs installations et dénoncent le comportement d'Orange.

Il serait souhaitable que les acteurs du très haut débit arrivent rapidement à un accord qui permette un déploiement du très haut débit (FTTH/FTTB) dans des conditions de concurrence saine et équitable, permettant également l'arrivée de nouveaux entrants. http://treshautdebit.org/

[ - 10 Commentaires] - Par Anthony, - le 21/04/2008 à 22:17

Fibre optique pour tous, synonyme de croissance économique

Actualité, FTTH, THD, FTTB

Et voici un communiqué du collectif Très Haut Débit pour Tous :

Communiqué du collectif Très haut débit pour tous

Message urgent à destination de Ségolène Royal et de Nicolas Sarkozy


Comment créer de la croissance en France et aider les Français à prendre de l'avance dans la société de l'information ?

Pour répondre à cette question, nous, collectif du très haut débit pour tous, pensons que la France doit se doter, le plus rapidement possible, d'un réseau de fibre optique jusqu'à l'habitant.

Si nous voulons vraiment profiter de cet avantage comparatif, nous devons mener à bien ce projet de très haut débit pour tous, jusque chez l'habitant, sans délai.

Seule une stratégie d'investissements massifs dans la fibre optique, publics et privés, dans un délai court, provoquera un déclic psychologique énergisant et les conditions économiques d'une réussite massive.

Plus vite nous investirons dans les réseaux, plus vite les Français créeront les usages et les contenus qu'ils pourront exporter dans le monde entier.

Donnons aux Français l'infrastructure qui créera de la richesse, de la croissance et de l'emploi et un accès facilité à la connaissance et aux services. Pour tous.

Pour réussir, ce plan fibre optique pour tous doit respecter un certain nombre de conditions :

  • un réseau fibre optique de bout en bout, jusqu'à l'usager
  • un réseau fibre optique neutre
  • ce réseau doit être ouvert à la concurrence
  • le déploiement doit garantir une égalité d'accès pour tous au réseau

Quel impact sur le pays aura ce réseau de fibre optique pour tous ?

La création d'un réseau de fibre optique jusque chez l'habitant permettra de créer une masse critique d'utilisateurs et un marché national de taille suffisante pour développer des innovations en France.

Des innovations qui se traduiront par des créations d'entreprises, par des emplois et par des expertises nouvelles en France, y compris dans les zones rurales qui ne seront plus défavorisées.

Partout dans le pays, la population pourra avoir accès à la culture, aux contenus multimédias mais aussi au travail à distance et à la télémédecine. Des emplois nouveaux seront créés dans la formation à distance et dans l'accompagnement du changement, y compris à la formation aux usages de ces nouveaux outils.

Enfin, le développement rapide de la fibre optique pour tous est une occasion de créer une égalité d'accès au multi-service Internet (télévision haute définition, téléphonie, très haut débit).

Ne laissons pas la Corée, la Suède ou les Etats-Unis créer les contenus et les normes des services que nous achèterons demain. Ne ratons pas le coche et choisissons maintenant le déploiement rapide de la fibre optique pour tous !

Pour en savoir plus : Très Haut Débit pour Tous

[ - 2 Commentaires] - Par Anthony, - le 01/05/2007 à 17:59

Neuf Télécom se lance officielement dans le FTTH

Actualité, FTTH, THD, FTTB

L'actu date de la semaine dernière mais reste importante. Neuf Cegetel annonce clairement son intention en matière de très haut débit après avoir acquis Erenis et Mediafibre et remporté une DSP pour l'installation et la gestion d'un réseau FTTH. En détails :

- Offre FTTx à 29,90€ TTC par mois disponible en avril sur Paris
- 1 million de logements raccordés en FTTx fin 2009
- Approche technologique pragmatique soutenue par l’expérience du groupe
- En parallèle, extension du réseau de dégroupage pour atteindre 2 000 URA fin 2008

Notez le x de FTTx : les abonnés Erenis resteront sans doute en VDSL pendant quelques temps.

L'opérateur espère avoir 250 000 abonnés FTTH d'ici à 2009. 300 millions d’euros seront investis, soit environ 1200 € par abonné.

Pour 29,90 €, les abonnés FTTx de Neuf profiteront d'une connexion symétrique à 50 Mb/s, bientôt 100 Mb/s avec tous les services actuels des abonnés ADSL. Le surplus de débit permettra également de regarder plusieurs chaînes de télévision haute définition (multi-channel) dans plusieurs pièces (multi-room).

Parallèlement, Neuf souhaite continuer le dégroupage des NRA, pour passer de 1201 fin 2006 à 2000 NRA dégroupés en 2008.

Lire le communiqué Neuf.

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 14/03/2007 à 00:09

Neuf Cegetel s’offre Erenis

Actualité, information, DSL, FTTH, FTTB

La "guerre" continue entre FAI. Après avoir raté le rachat de Citéfibre en octobre dernier, Neuf Cegetel, vient de signer un accord en vue de la prise de contrôle d'Erenis, fournisseur parisien de téléphone, d'Internet et de télévision à Très Haut Débit. L'opération pourrait être finalisée courant mars. A cette occasion, Neuf Cegetel précisera ses ambitions dans le domaine du très haut débit pour les particuliers car désormais, deux technologies concurrentes s'affrontent en son sein, le FTTB (Fiber To The Building) et le FTTH (Fiber To The Home), Neuf Cegetel ayant remporté la première délégation de service public pour développer un réseau résidentiel de fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH) en région parisienne, à travers sa filiale LDCollectivités.

Pour rappel, Erenis est un FAI uniquement Parisien qui propose des offres d’accès à Internet à Très Haut Débit, basées sur la technologie FTTB (Fiber To The Building), c'est à dire qu'une fibre optique est amené jusqu’au pied de l’immeuble. Un DSLAM est alors installé et les appartements sont desservi via le VDSL sur paire de cuivre. Erenis propose ses services sur 13 arrondissements et aurait à ce jour 55 000 logements déjà raccordés.

[ - 1 Commentaire] - Par Fyve, - le 20/02/2007 à 09:08