Recherche

-

Test d'éligibilité ADSL

-

-

Vous consultez actuellement les archives de la catégorie “sécurité”.

Archives

Categories

Archive pour la catégorie “sécurité”

« Retour aux actualités

« Articles précédents

Bientôt la fin de KisMAC ?

Actualité, information, logiciels, sécurité

En Allemagne en tout cas, où la création de logiciels de sécurité vient d'être fortement réglementée. Les auteurs initiaux de KisMAC étant allemands, le projet y était jusqu'alors hébergé. Il a désormais été migré en Suisse.

L'Allemagne a ainsi rendu illégaux tous les logiciels susceptibles d'être utilisés pour attaquer n'importe quel système informatique. Avec cette définition on ne peut plus floue, tout et n'importe quoi peut être considéré comme illégal. Ainsi, les dévelopeurs ne souhaitent plus prendre de risque et maintiennent leurs logiciels hors du pays. Comment les politiques allemands ont-ils pu en arriver à cette décision ?

Notez qu'en France, nous avons eu un texte tout aussi polémique : la très contestée LEN, Loi pour la confiance dans l'Economie Numérique.

Le nouveau site de KisMAC : http://kismac.macpirate.ch/

L'ancien site de KisMAC : http://kismac.de/

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 20/08/2007 à 21:42

En bref : LFO, France Télévisions HD, CPL à Dunkerque, Contrôle parental, Bouygues.

Actualité, CPL, divers, offres, sécurité, téléphonie

- L'offre de liason en fibre optique de France Télécom (LFO) suscite de nombreuses critiques à en croire l'ARCEP qui lance une enquête administrative après avoir reçu les avis suite à la consultation lancée il y a quelques mois. Cette offre aurait dû permettre aux opérateurs tiers d'utiliser la fibre noire non exploitée de France Télécom, pour fibrer les NRA par exemple.

- France Télévisions lance un site sur la HD. Vous y retrouverez plein d'infos sur la HD : un peu d'histoire, de technique, etc…

- 800 logements de Dunkerque pourront profiter dès mercredi d'Internet par CPL à 5 € pour 512 kb/s ou 8 € pour 1 Mb/s, par mois. L'offre expérimentale s'appelle Domitil. Source : DSL Valley.

- Free propose un petit logiciel de contrôle parental gratuit, pour Windows seulement hélas. Son nom ? Free Angel. Neuf Télécom n'est pas en reste, pour télécharger leur logiciel, il faut s'inscrire sur cette page.

- Bouygues Télécom pourrait lancer lui aussi une offre de convergence fixe mobile. En partenariat avec Altitude Télécom, l'offre permettrait de faire sonner tous les appareils téléphoniques quand on est appelé : aussi bien le mobile que le téléphone fixe ou les logiciels de téléphonie s'ils sont actifs.

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 06/01/2007 à 19:44

Encore quelques actus Free

Actualité, matériels, sécurité, téléphonie, télévision

- ça y est, les abonnés qui choisissent le numéro de téléphonie IP se voient proposer un numéro qui commence par 09 au lieu de 08 jusqu'à présent. Il se murmure toujours que l'opérateur pourrait proposer un second numéro à ses abonnés. En tout cas, comme nous l'avons déjà remarqué à plusieurs reprises : bienvenue dans la jungle des numéros de téléphone !

- Intego et Free s'associent pour proposer aux utilisateurs de Mac les produits Intego à prix réduits. Seuls les abonnés peuvent profiter de cette offre qui place Internet Security Barrier X4 Platinum Edition à 99,95 € (au lieu de 169 €), Internet Security Barrier X4 Backup Edition à 79,95 € (au lieu de 118 €) et VirusBarrier X4 54,95 € (au lieu de 72 €). Soyez rassurés, on n'a toujours pas besoin de Firewall ou d'Antivirus sous Mac. C'est surtout la fonction contrôle parental de Content Barrier qui est l'objet de cette promotion. Plus tôt cette année, certains membres de l'AFA (Association des Fournisseurs d'Accès et de services Internet) avaient signé un accord avec le ministre délégué à la Famille pour que tout abonné puisse disposer d'un contrôle parental et protéger ses enfants. Free avait proposé il y a peu de temps un logiciel pour Windows, gratuit. A défaut d'être gratuite, la solution d'Intego à prix réduit à le mérite d'exister.

- enfin, comme chez son concurrent Neuf, on peut enfin connecter un disque ou une clef avec connecteur USB aux boitiers Freebox HD pour y enregistrer ou lire des fichiers. Le périphérique doit être compatible USB Mass Storage et au format FAT16/32, HFS+ ou XFS. On ne peut enregistrer que sur les médias en FAT. Attention, pas plus de 4 Go pour un fichier sur du FAT32.

[ - 2 Commentaires] - Par Anthony, - le 09/11/2006 à 15:54

En bref : VDSL, Internet en avion, surf anonyme, Canalsat

Actualité, sans-fil, sécurité, télévision

- Connexion by Boeing, c'est terminé. Derrière ce nom se cachait le service de connexion à Internet en avion proposé par exemple par la Lufthansa. Le service est trop coûteux… pour les compagnies aériennes comme pour leurs clients.

- Selon le blog du VDSL, l'Union Européenne ferait le forcing pour que les réseaux VDSL qui pourraient être déployés par les opérateurs historique comme c'est déjà le cas en Allemagne, soient ouverts à la concurrence. Ce que les France Telecom et autres Deutsche Telekom ne veulent pas.

- Le Parti Pirate suédois, un parti politique créé en début d'année, vient de lancer un servcice un peu particulier. Concrètement Relakks permet à ses utilisateurs, pour 5 € mensuels, de bénéficier d'un VPN vers la Suède et donc d'une adresse IP publique suédoise. Et donc de bénéficier des lois suédoises sur le téléchargement par exemple, puisque si un ayant droit vous remarque avec cette IP suédoise en train de télécharger ses chansons, il en concluera rapidement que vous êtes suédois. Le service est actuellement indisponible car victime de son succès.

- La fusion entre Canal+ et TPS n'est toujours pas validée, mais ça n'empêche pas les bouquets de fusionner dans CanalSat. D'ici la fin de l'année, les chaînes suivantes vont donc rejoindre CanalSat : Star Academy 6, Onzeo, NASN, Play One, Du côté de chez vous, France 24, WAT, Boomerang, Eurosport 2, Ushuaia TV, Odyssée, Tfou, Serie Club, TF6.

[ - 4 Commentaires] - Par Anthony, - le 20/08/2006 à 21:26

Airport à l’abris de la faille de sécu.

Actualité, matériels, sans-fil, sécurité

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, la communauté Mac s'interrogeait sur une soit-disante faille de sécurité des pilotes Wi-Fi, pouvant mener au contrôle à distance d'une machine. Apple communique aujourd'hui par l'intermédiaire de son directeur des relation publiques Lynn Fox sur MacWorld. Selon Apple, les Mac sous Airport ne sont pas affectés. Les experts en sécurité avaient effectivement utilisé un adapteur Wi-Fi qui n'était pas de marque Apple lors de leur démonstration, mais simplement un portable Apple. La société indique également qu'elle n'a reçu aucun rapport de sécurité et aucun morceau de code prouvant une vulnérabilité d'Airport.

[ - 3 Commentaires] - Par Anthony, - le 18/08/2006 à 11:28

Actualité Free : bridage et 900 MHz.

Actualité, divers, offres, sans-fil, sécurité

- Le Journal du Freenaute, le site qui n'a pas la langue dans sa poche (et tant mieux !), revient sur le bridage mis en place par Free : en zones non-dégroupées, de nombreuses applications peu courrantes mais aussi en premier lieu le P2P, sont devenues impossibles à utiliser. Le JdF en fait ainsi la démonstration directement avec Firefox, qui, s'il se fait passer pour eMule, devient inutilisable. Si vous ne souhaitez pas surfer filtré, il est plus prudent de choisir un autre FAI en zone non dégroupées.

On peut de demander aussi dans quelle mesure il devient facile pour un FAI aujourd'hui de filtrer les connexions à Internet et d'y récupérer les informations qu'il souhaite, puisque les appareils mis en place pour limiter le P2P agissent directement au niveau des données des applications.

D'autre part, il est aujourd'hui admis que 50% du traffic échangé par les internautes à leur domicile correspond à du P2P.

- Selon le site Technoblog, Free aurait demandé à l'ARCEP la possibilité d'utiliser des bandes de fréquence dans la gamme des 900 MHz, la même que celle utilisée en GSM. Pour simplifier, plus une fréquence est basse est mieux elle se diffuse. La couverture de Free serait alors meilleure. D'autre part, le WiMAX peut fonctionner dans de nombreuses gammes de fréquence, dont sans doute le 900 MHz.

- Enfin selon les Echos, Free serait aussi intéressé par le rachat de Télé2, évalué à 400 millions d'euros, hors partie MVNO.

[ - 5 Commentaires] - Par Anthony, - le 31/07/2006 à 14:19

Abonnés Télé2 ADSL en Belgique : votre modem a des fuites.

Actualité, sécurité, DSL

Selon BELGA/PRS (via Kanaal Z), les abonnés ADSL de Télé2 qui ont un SpeedTouch SpeedTouch 716 peuvent se voir infiltré depuis Internet :

Les internautes qui accèdent au web à l'aide du modem routeur du fournisseur d'accès Tele 2 s'exposent à de graves problèmes de confidentialité de leurs données personnelles. Un code universel permettant d'accéder à la configuration du modem ainsi qu'à l'historique complet des appels téléphoniques de l'abonné figure en effet depuis plus d'un mois sur différents forums de discussions consacré à l'Adsl en Belgique. Dans une première réaction, le service clientèle de Tele 2 a confirmé qu'un code universel avait bien été diffusé sur le web et que l'auteur de cette fuite était activement recherché.

[ - 9 Commentaires] - Par Anthony, - le 03/03/2006 à 22:09

Détournement de trafic chez Wanadoo via les DNS

Actualité, logiciels, sécurité

Un mal étrange frappe certains abonnés ADSL de Wanadoo depuis quelques jours. Si par hasard ils tappent une adresse qui n'existe pas dans leur navigateur, ils sont redirigés vers un site commercial partenaire de Wanadoo. Par exemple, s'ils tappent http://www.macadl.com dans leur navigateur, au lieu de voir dans Safari un message provenant de Safari précisant qu'il n'a pu joindre l'adresse en question, ces abonnés de Wanadoo sont redirigés vers une page leur expliquant que le site en question n'existe pas et leur demande ce qu'ils cherchent, en leur proposant éventuellement des sites en rapport avec celui initialement demandé.

Ces redirections sont déjà connues avec les noms de domaines célèbres et mal écrits, par exemple http://www.googgle.com, avec 2 G. Le moteur de recherche est tellement consulté que même avec une très faible probabilité de mal écrire Google, un grand nombre d'internaute va consulter Googgle.

Mais dans le cas de Wanadoo, il s'agit de tous les domaines inexistants. Une simple page expliquant que le domaine n'existe pas est mise en place chez d'autres FAI comme Club-Internet.

L'utilisation de ces données soulève encore une fois le respect de la vie privée, l'étude des habitudes de surf, et gène ceux qui font une utilisation un peu plus poussée d'Internet et qui ont besoin de serveurs DNS normaux.

Verisign, qui a en charge la gestion des domaines en .com et .net, avait déjà utilisé le même principe en 2003. La société avait finalement abandonné sa nommée SiteFinder, après avoir reçu une lettre de l'Icann, l'organisme qui gère les adresses IP et les noms de domaine. L'Icann indiquait que Verisign ne respectait plus la neutralité que son pouvoir lui impose.

Wanadoo travaillerait avec la société Golog : http://golog.fr/isp.php :

[…]Avec le système Golog, lorsqu'un ISP devient partenaire, il a l'opportunité: 1. De monétiser un trafic DNS invalide […]

Pour éviter d'être redirigé, une solution consiste à utiliser d'autres DNS que ceux de Wanadoo. Certains wanadiens ont choisi ceux d'Oleane, la version professionnelle de Wanadoo : 194.2.0.20 et 194.2.0.50 . Ils peuvent cependant gêner l'envoi et la réception des emails.

Merci à Chipiron pour l'information.

Les forums de Grenouille en parlent : http://forums.grenouille.com/index.php?showtopic=70786
Les forums de MacADSL aussi : http://forum.macadsl.com/viewtopic.php?t=19783

[ - 24 Commentaires] - Par Anthony, - le 27/01/2006 à 17:51

Le Wi-Fi communautaire en danger.

Actualité, humeur, sans-fil, sécurité

Ce danger est la conséquence directe de la Loi Contre Le Terrorisme, votée par l'Assemblée Nationale et le Sénat en urgence. Elle impose désormais à toute personne, particulier, association ou entreprise qui partage à un accès à Internet de conserver pendant 1 an les données des connexion. Principalement qui se connecte et quand. D'autre part, l'accès aux données de connexion sera possible sur simple demande d'un haut fonctionnaire de police, et non sur demande d'un magistrat comme c'était le cas avant. Un recours a été déposé un recours devant le Conseil constitutionnel le 23 décembre.

Pourquoi cette loi pose-t-elle des problèmes ? Bien sûr elle n'en pose pas pour les gros groupes de l'Internet Mobile, bien qu'elles ne puissent savoir qui achète les cartes prépayées qu'elles proposent souvent à la vente, sans vérification d'identité. Mais elle pose de très gros problèmes aux petites communautés d'internautes qui sont raccordés par le biais de connexions Wi-Fi : par exemple, les villages qui partagent un accès satellite grâce à une petit infrastructure mise en place par des bénévoles. Ces communautés, de plus en plus nombreuses, n'ont ni les moyens ni les compétences pour conserver toutes ces données.

Pour plus d'informations sur ce sujet très important, vous pouvez consulter ces pages web :

FING : http://www.openfing.org/technosalternatives/index.php/?2005/12/08/116
JMB : http://billaut.typepad.com/jm/2005/12/zavez_du_wifi_c.html
Canard Wi-Fi : http://www.canardwifi.com/index.php?2005/12/08/1293-le-wi-fi-en-danger-en-france
ZDNet : http://zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39298659,00.htm
ZDNet : http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39297619,00.htm

[ - 3 Commentaires] - Par Anthony, - le 29/12/2005 à 23:33

Free et France Telecom s’entendent sur les NRA HD

Actualité, sécurité, DSL

Free et France Telecom ont trouvé un accord sur les problème du plan NRA HD. Ce plan, qui n'est rien de moins que la troisème partie d'une stratégie de France Telecom visant à donner du haut débit à tous, consiste à équiper environ 1500 répartiteurs ou sous répartiteurs en ADSL. Or, selon Free, ce plan écarte d'office toute concurrence qui ne pourra pas techniquement et financièrement équiper ces sous répartiteurs, qui ne désserviront que quelques dizaines d'abonnés ou entreprises. D'autre part, en équipant les sous répartiteurs, il se peut que le service ADSL des abonnés toujours reliés au répartiteur principal soit dégradé.

France Telecom et Free sont tout de même parvenus à s'entendre, et l'opérateur alternatif pourra tout de même proposer ses services Freebox là ou France Telecom mettre en place son plan NRA HD.

Si personne ne connaît les modalités de ce plan, mon avis (trop personnel) est que Free va développer des DSLAM Freebox assez petits pour tenir dans les sous répartiteurs et a obtenu de France Telecom la fibre optique noire suffisante pour les alimenter en débit, et donc en service.

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 04/06/2005 à 23:03

« Articles précédents