WordPress database error: [Expression #1 of ORDER BY clause is not in GROUP BY clause and contains nonaggregated column 'macadsl.wp_posts.post_date' which is not functionally dependent on columns in GROUP BY clause; this is incompatible with sql_mode=only_full_group_by]
SELECT DISTINCT YEAR(post_date) AS `year`, MONTH(post_date) AS `month`, count(ID) as posts FROM wp_posts WHERE post_date < '2021-02-27 08:01:58' AND post_status = 'publish' GROUP BY YEAR(post_date), MONTH(post_date) ORDER BY post_date DESC

Recherche

-

Test d'éligibilité ADSL

-

-

Meta

Actualité

« Retour aux actualités

le projet CPL Opera » « Neuf Cegetel s’offre Erenis

400 spots WiFi gratuit installés dans Paris

Actualité, sans-fil, DSL

Dans le cadre du programme PARVI (Paris Ville Numérique), SFR va équiper Paris de quelques 400 spots WiFI. C'est cette société qui aurait en principe remporté l'appel d'offre selon le quotidien Métro (21/02/2007). 250 bornes devront être installées dans les principaux espaces publics de la capitale, les squares, parvis d'hôtels de ville et les 150 autres dans des établissements publics comme les bibliothèques, musées et autres. 200 devraient installés pour juin et le reste avant la fin août.

L'accès aux spots sera très réglementé. Ils ne seront disponibles que durant les heures d’ouverture des parcs et batiments, afin de ne pas concurrencer les opérateurs payants. Leur puissance sera aussi limitée afin d'éviter que les "voisins" puissent se connecter.

Le coût de ce programme est de 2,5 millions d'euro, financé par la ville de Paris et la région Ile de France.

[ - ajouter un commentaire | trackback | RSS ] - Par Fyve, - le 21/02/2007 à 23:07

Commentaires (5)

  1. Bertrand le 22/02/2007 à 01:36

    Pourquoi pas commencer dans les jardins publics des villes non déservies par l’ADSL ?

  2. Fyve le 22/02/2007 à 09:17

    Il s’agit d’un projet de la ville de Paris. Rien n’empêche que d’autres villes mènent ce type d’initiative. Il faut une certaine volonté et aussi un investissement conséquent…

  3. christophe le 24/02/2007 à 11:46

    A noter que les parisiens payent dans leurs impots ce service, mais s’empèchent de s’en servir 24h/24 pour s’obliger à payer par ailleur un FAI. On se demande si la volonté de la mairie va dans le sens des habitants ou dans celui des FAI.

  4. dazz le 01/03/2007 à 08:31

    et gnagna et gnagnagna
    les mecs z’êtes relou a critiquer pour du ni’mporte quoi
    vous pourriez commencer par dire : chouette des bornes wifi gratos :)
    mais non
    et gnagnagna et gnagnagna lol

  5. McFlan le 11/03/2007 à 11:28

    Clair! A vous lire, on comprend que les choses aillent si mal partout. Et pour cause: celui qui ne fait rien est laissé tranquille alors que celui qui fait quelque chose (même insuffisant) est critiqué, critiqué et critiqué.
    Bref …
    Bravo pour cette initiative en tous cas, ça pourrait être sympa de bosser tranquillement dans un parc parisien.

Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.