Recherche

-

Test d'éligibilité ADSL

-

-

Vous consultez actuellement les archives du mois 01-2007.

Archives

Categories

Archive du 01-2007

« Retour aux actualités

« Articles précédents

L’ARCEP réagit au slamming

Actualité, information, télévision, DSL

Le slamming vous connaissez ? Il s'agit d'une méthode peu scrupuleuse de certains FAI qui raccordent l'abonné d'un FAI dégroupé à leur propre équipement, interrompant ainsi leur connexion Internet. S'il ne s'agit la plupart du temps que d'erreurs, il s'agit aussi parfois d'abonnements forcés. L'ARCEP revient sur ce phénomène et propose une foire aux questions dédiée à ce sujet : http://www.arcep.fr

[ - 2 Commentaires] - Par Anthony, - le 27/01/2007 à 15:56

Le groupe Neuf Cegetel poursuit sa lancée dans le FTTH

Actualité, FTTH, THD

Le groupe Neuf Cegetel poursuit sa lancée dans le FTTH par l'intermédiaire de sa filiale LD Collectivités. Cette dernière sera la première délégation de service public pour développer un réseau résidentiel FTTH en région parisienne. Les communes concernées sont Bagnolet, Bobigny, Drancy, Le Blanc-Mesnil, Le Pré-Saint-Gervais, Livry-Gargan, Nanterre, Nogent sur-Marne, Noisy-le-Sec, Romainville, Thiais, Villeneuve-le-Roi, Villemomble et le projet est géré par le Sipperec (Syndicat Intercommunal de la Périphérie de Paris pour l'Électricité et les Réseaux de Communication) dont nous avons déjà parlé dans nos colonnes.

En chiffres, ça donne : 500 000 habitants concernés, 13 communes, 20 ans de DSP, 9,7 millions d’euros pour le déploiement initial, 3,3 millions d’euros de financement public, 22 400 logements raccordés dans les 24 premiers mois.

Le réseau sera de type PON et sera mutualisé avec le réseau IRISE, une autre DSP opérée par LD Collectivités (80 communes dans la région parisienne reliées).

Le communiqué est très clair dans le rôle de la DSP : Dans le cadre de cette délégation, LD Collectivités mettra à la disposition des opérateurs des liens très haut débit sur fibre optique jusqu’à la prise de l’utilisateur allant jusqu’à 100 Mbps. Ces liens permettront à l’ensemble des acteurs du marché de déployer leurs propres services très haut débit (accès Internet, téléphonie, télévision et vidéo à la demande haute définition).

On imagine très bien que Neuf Télécom utilise ce réseau pour lancer ses propres offres. Mais quel autre FAI utilsera ce réseau ? Free a choisi le FTTH P2P, une autre techno, ça semble donc mal parti. France Télécom déploie aussi du PON, mais utilisera-t-elle le réseau d'un autre opérateur ? En tout cas si ce réseau raccorde tous les logements sans distinction et permet aux FAI de proposer librement leurs offres, c'est une bonne nouvelle.

Le communiqué : http://www.groupeneufcegetel.fr

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 27/01/2007 à 15:48

Qui consomme le plus ?

Actualité, télévision, DSL, FTTH, THD

Quelle technologie d'accès consomme le plus d'énergie ? La question semble anodine mais est lourde de conséquences :

Tout d'abord au niveau du réseau pour l'opérateur, car souvent plus il a d'abonnés et plus il a besoin d'énergie, d'où certaines problématiques peu évidentes d'approvisionnement en électricité avec EDF. Dans un NRA, l'atelier d'énergie prend une place conséquente . Et cette énergie est quasiment intégralement transformée en chaleur, d'où le besoin de climatiser les NRA. Les climatiseurs fonctionnent eux aussi… à l'électricité.

Mais aussi du point du vue écologique : l'énergie coûte toujours plus cher et met de plus en plus en péril notre environnement et notre avenir.

Sur son blog, Jehel compare l'énergie nécessaire par abonné pour plusieurs technologies d'accès :

• FTTH PON @ 0,4Watt/abonné (France Télécom)
• ADSL2+ @ 2Watts/abonné (tous les FAI DSL)
• VDSL2 @ 3Watts/abonné (sans doute personne)
• FTTH P2P @ 10Watts/abonné (Free, Pau)

Il s'agit sans doute des énergies maximales, utilisées à pleine charge. On se rend compte que suivant la technologie utilisée, l'énergie nécessaire peut varier du simple au 25uple.

[ - 11 Commentaires] - Par Anthony, - le 21/01/2007 à 22:00

Lancement du Forum du très haut débit

Actualité, THD

C'est François Loos, ministre délégué à l’Industrie, qui a lancé un Forum du très haut débit le 27 novembre dernier. Le but est de mettre en relation tous les acteurs du haut débit, de l'opérateur à la collectivité en passant par le constructeur, pour accélérer l'avènement du THD. Il souhaite voir raccordés au THD en 2012 4 millions de foyers français. Pour y parvenir, il a présenté un plan d'action en 15 mesures :

1 : Rendre possibles des offres de location des fourreaux.
2 : Faciliter l’accès au génie civil existant (gaz, électricité, télécom, réseaux eaux pluviales et eaux usées …).
3 : Permettre une approche locale (différenciant les zones) lors de l’analyse des marchés relatifs au très haut débit.
4 : Pré-câbler les logements neufs dans le cadre du label « logement multimédia ».
5 : Faciliter l’accès aux gaines dans les immeubles existants.
6 : Mutualiser le câblage interne des immeubles entre opérateurs.
7 : Pré-câbler les bureaux neufs.
8 : Promouvoir le Très haut débit pour les entreprises dans le cadre du label « Zones d’activité très haut débit ».
9 : Faire pratiquer des montants de redevances avantageux pour les fourreaux vides et dégressifs selon leur taux de partage.
10 : Evaluer l’intérêt de réutiliser les câblages aériens électriques ou téléphoniques préexistants.
11 : Compléter les informations fournies par les opérateurs aux gestionnaires de domaines publics.
12 : Faciliter la pose de fourreaux ou de fibres par les opérateurs lors des actions de voirie réalisés par les collectivités et encourager la réalisation de travaux de génie civil « allégés ».
13 : Recourir aux fonds structurels européens pour le financement des infrastructures très haut débit.
14 : Renforcer la R&D et le développement de services innovants sur le très haut débit dans le cadre des projets de pôles de compétitivité.
15 : Faire du Forum du très haut débit, un lieu d’échanges de bonnes pratiques, une force de proposition aux pouvoirs publics et un observatoire des déploiements des réseaux très haut débit.

Nombre de ces mesures semblent découler du bon sens, mais il est rassurant de voir les pouvoirs publics vouloir les mettre en œuvre. Tous les détails sont disponibles dans un PDF sur le site du Ministère de l'Industrie.

[ - 3 Commentaires] - Par Anthony, - le 21/01/2007 à 19:06

Les habitudes des abonnés TV de Free et Neuf sont-elles différentes ?

Actualité, télévision

Un lecteur pourrait-il m'éclairer ? Pourquoi les audiences des services TV de Free et Neuf sont elles si différentes ? Dans les deux bouquets toutes les chaînes importantes sont présentes, dans les deux services il s'agit d'audiences instantannées.

[ - 12 Commentaires] - Par Anthony, - le 21/01/2007 à 18:41

Neuf Cegetel se lance à son tour dans le FTTH

Actualité, FTTH, THD

Plusieurs actualités relatives à Neuf Cegetel sont liées au FTTH :

- la première concerne l'acquisition du FAI palois Médiafibre. Ce petit FAI utilise l'infrastructure FTTH neutre déployée par la ville. Le but de cette acquisition est sans doute d'acquérir le savoir faire pour déployer à plus grande échelle. Free avait pour sa part annoncé qu'il n'utiliserait pas le réseau de Pau. Médafibre dessert plus de 2000 clients abonnés en 100 Mb/s symétriques pour 34,90 € mensuels.

- la seconde est une déclaration de Michel Paulin, directeur général de Neuf, sur le Journal du Net : il annonce que Neuf Cegetel se lance à son tour dans le FTTH. Courant 2007, une offre grand public sera lancée dans pluieurs zones tests.

- enfin, une polémique a eu lieu sur les capacités FTTH de la nouvelle NeufBox. Elle tient au fait qu'il faille lui adjoindre un second boitier pour convertir le signal optique en signal Ethernet. On pourrait croire que toutes les box équipées du port Ethernet adéquat pourraient le faire, hé bien ce n'est pas le cas. Le processeur qui équipe la nouvelle boite de Neuf peut traiter des débits de 100 Mb/s, si on se fie au comparatif de Jehel sur son blog, alors que les autres boites actuelles sont bloquées aux débits de l'ADSL2+. Quant au choix d'avoir deux boitiers distincts, ce n'est peut être pas si bête, puisque l'utilisation en masse du FTT H aura sans doute lieu dans 2 ou 3 ans.

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 21/01/2007 à 18:21

Orange lance une offre ADSL… sans ligne téléphonique !

Actualité, offres, sans-fil, téléphonie, télévision

La fin d'un symbole ! Il n'est plus nécessaire de payer l'abonnement téléphonique à France Télécom pour profiter de ses offres ADSL.


Orange lance une offre ADSL nu au nom de Megamax Net : Internet à 8 Mbit/s, téléphonie illimitée vers les fixes en France et TV à 39,90 € par mois, sans oublier la location de la Livebox à 3 € par mois (possibilité de l'acheter 59 €). C'est 5 € de moins que si vous conservez la ligne téléphonique et choisissez l'offre à 8 Mb/s. A noter que pour les abonnés trop éloignés du NRA, une offre à 1 Mb/s au même prix est disponible.

Le FAI en profite pour compliquer encore plus sa gamme d'offres. Attention ça décoiffe, les prix sont par mois :

- Internet jusqu'à 1 Mb/s + téléphonie illimitée + TV : 29,90 €
- Internet jusqu'à 8 Mb/s + téléphonie illimitée + TV : 29,90 €
- Internet jusqu'à 18 Mb/s + téléphonie illimitée + TV : 34,90 €

- Internet jusqu'à 1 Mb/s + téléphonie illimitée : 29,90 €
- Internet jusqu'à 8 Mb/s + téléphonie illimitée : 34,90 €
- Internet jusqu'à 18 Mb/s + téléphonie illimitée : 39,90 €

- Internet jusqu'à 1 Mb/s : 24,90 €
- Internet jusqu'à 8 Mb/s : 24,90 € puis 29,90 €
- Internet jusqu'à 18 Mb/s : 34,90 €

Oui vous ne rêvez pas, il vaut parfois mieux prendre la TV sinon vous payez 5 € mensuels en plus.

Il n'y a pas de frais d'ouverture ou de résiliation mais un engagement de 12 mois. Pour les offres sans téléphonie, il est possible d'y souscrire au mois pour 10 €. Pour les offres avec TV ou téléphonie, il faut obligatoirement la Livebox à 3 €/mois ou 59 € à l'achat. Et pour la TV le décodeur est prêté contre un dépôt de garantie de 49 € (ils doivent avoir une jolie trésorerie chez Orange…). L'option Time Control HD est offerte jusqu'au 28 février pendant 3 mois, sinon elle coûte 7 € par mois. Elle permet le contrôle du direct et l'enregistrement des programmes HD.

S'abonner à Orange ou changer d'offre.

Il est possible aux clients actuels de migrer vers les nouvelles offres contre un réengagement d'un an.

Enfin, Orange annonce deux petites nouveautés :

- Pikeo, un service en ligne de photos, un peu comme Flickr.

- la liveradio, une radio WiFi. Elle va chercher sur Internet les flux de radio en WiFi. Elle coûte 199 € et est dévelopée en colaboration avec Baracoda. Communiqué. http://liveradio.orange.fr/

[ - 16 Commentaires] - Par Anthony, - le 21/01/2007 à 17:44

Premier test de la nouvelle borne Airport Extreme

Actualité, dossiers, matériels, sans-fil, tests

MacWorld a pu tester la nouvelle borne Airport Extreme :

Selon le magazine, les nouveautés sympa sont le

- 802.11n qui permet des débits réels de 100 Mb/s, là où le 802.11g tourne actuellement au mieux à 20 Mb/s.
- le switch 3 ports, en plus du port WAN, pour des connexions filaires.
- le partage d'imprimante ou de disque dur/clé USB. Si vous souhaitez partager deux équipements USB, il est possible de brancher un simple hub USB.
- la possibilité de limiter l'accès à Internet selon certaines heures aux ordinateurs de son choix : pratique pour controller l'usage d'Internet des enfants par exemple.
- le design, qui permet de ranger plus facilement la borne Airport si on souhaite la masquer.

Par contre MacWorld est déçu :

- de l'absence du Gigabit Ethernet sur le switch. Il est vrai que depuis longtemps déjà, certains Mac en sont équipés.
- de l'absence de port d'antenne. Impossible donc de concentrer sur une zone ou d'amplifier le signal. C'est peut-être dû au 802.11n et sa composante MIMO qui utilise activement 3 antennes.

L'article de MacWorld. La borne Airport Extreme sur l'AppleStore.

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 21/01/2007 à 16:50

Nouvelles offres Alice !

Actualité, offres, téléphonie, télévision

Alice annonce de nouvelles offres.

Tout d'abord, exit l'imprimante offerte. En zones dégroupées Alice, le triple play Internet jusqu'à 20 Mb/s, téléphonie illimitée vers 23 pays (+ Réunion, Guadeloupe et Martinique) et TV est à 24,95 € les 6 premiers mois puis à 29,95 € mensuels. Il faut s'engager 12 mois. Il n'y a pas de frais d'ouverture ou de fermeture du service. L'Alicebox est prêtée.

Et en zones non dégroupées, l'offre est proposée à 34,95 € mensuels, avec ou sans abonnement téléphonique France Télécom ! Alice arrive ainsi dans le cercle des FAI qui proposent l'ADSL nu.

Le prospectus envoyé par Alice résume assez bien ses offres :


Enfin, le dégroupage d'Alice semble reprendre. Les villes d'Amiens, Le Mans, Chartres, St Nazaire, Chalon sur Saône sont désormais dégroupées par Alice.

[ - Pas de commentaires] - Par Anthony, - le 21/01/2007 à 00:06

Encore une petite accélération de l’ADSL en Suisse

Actualité, DSL

Swisscom Wholesale, le seul fournisseur de connexion ADSL pour tous les fournisseurs d'accès en Suisse, a communiqué aujourd'hui que les débits pour les abonnements ADSL seront augmentés en téléchargement et téléversement pour le même prix dès le 13 mars prochain :

L'abonnement 2000/100 passe à 3500/300 et l'abonnement 3500/300 passe à 5000/500. Le haut de gamme actuel, 5000/300 est remplacé par l'offre 5000/500. Quant à l'entrée de gamme avec facturation à la consommation, il reste à 300/100.

On peut soit parler d'augmentation des vitesses, soit plutôt d'une baisse de prix, étant donné qu'il n'y a pas de nouvelle offre plus rapide que les anciennes pour l'instant.
Même si la Suisse reste très en retard sur ses voisins, c'est cependant une étape intéressante.
En effet, Swisscom ayant décidé de ne pas offrir d'ADSL2+, nous arrivons au maximum de ce qu'ils offriront dans la technologie existante. C'est pourquoi ils annoncent également que dès l'été, ils proposeront au grand public des accès VDSL avec une vitesse de 10′000 kbps.
A l'heure actuelle, seules les personnes ayant souscrit à l'offre Bluewin TV de Bluewin (l'équivalent d'Orange) se sont vus envoyer un modem VDSL et ont eu leur ligne commutée. Par contre, même si c'est la nouvelle technologie qui est déployée, la vitesse de surf est bridée à hauteur de l'abonnement ADSL souscrit, le reste étant dédié au signal TV.
L'opérateur annonce qu'ils vont investir entre 400 et 500 mios d'EUR d'ici fin 2008 pour déployer cette technologie.
Espérons que la concurrence qui devrait s'établir dès cette année par le biais d'un dégroupage partiel continue à tirer les prix vers le bas et les prestations vers le haut.

Le communiqué de presse

[ - Pas de commentaires] - Par Dirindal, - le 19/01/2007 à 21:27

« Articles précédents